Point sur les annonces du Président de la République du 24 novembre

Hier soir, un mois après la mise en place du second confinement décrété en raison de l’épidémie de Covid-19, le Président de la République s’est adressé aux Français pour faire un point sur la situation et annoncer le programme des semaines à venir.

D’après les chiffres, l’épidémie a décéléré, ce qui permet un allègement des mesures actuelles. Pour cela, Emmanuel Macron prévoit un plan en trois étapes.

A partir du 28 novembre

  • “Les déplacements en extérieur inclus dans le motif « Activité individuelle ou animaux de compagnie » seront désormais autorisés dans un rayon de 20 kilomètres et pour 3 heures. 
  • Les activités extrascolaires en plein air seront à nouveau autorisées. 
  • Tous les commerces pourront rouvrir et les services à domicile reprendre dans le cadre d’un protocole sanitaire strict jusqu’à 21 heures au plus tard. 
  • Pour les cultes, les offices seront à nouveau permis dans la stricte limite de 30 personnes.”

En revanche, le principe du confinement et le système d’attestation resteront inchangés.

Le 15 décembre

A partir du 15 décembre, si les conditions sanitaires le permettent (moins de 5 000 contaminations par jour et environ 2 500 à 3 000 personnes en réanimation), nous pourrons passer la seconde étape.

  • “Le confinement sera levé. Les déplacements seront donc à nouveau autorisés partout sur le territoire. 
  • Les activités extrascolaires en salle, pour l’accueil des enfants durant les fêtes, seront à nouveau autorisées avec des règles strictes.
  • Les salles de cinéma, théâtres, musées pourront également reprendre leur activité, toujours dans le cadre d’un protocole sanitaire strict. Un système d’horodatage permettra d’organiser les représentations en fin de journée.
  • Des contraintes fortes demeureront toutefois durant cette période : les grands rassemblements seront interdits ainsi que tous les événements festifs dans les salles à louer ; tous les lieux, qui comme les parcs d’attraction, les parcs d’expositions, sont susceptibles de rassembler un grand nombre de personnes venant de régions différentes, resteront fermés. De même, les bars, les restaurants, les discothèques, ne pourront réouvrir leurs portes malheureusement, durant cette période. 
  • Concernant les stations de sport d’hiver, des décisions seront prises prochainement. 
  • Partout sur le territoire, un couvre-feu sera instauré de 21 heures à 7 heures du matin. Toutefois, la circulation sera libre les soirs des 24 et 31 décembre, pour partager ces moments en famille, mais les rassemblements sur voie publique ne seront pas tolérés.”

Concernant Noël et le Nouvel An

Emmanuel Macron s’exprimera à propos des fêtes de fin d’année d’ici quelques jours. Il a toutefois mentionné que si les conditions sanitaires sont favorables, nous pourrons passer Noël en famille. Il en appelle cependant à la responsabilité de chacun, de profiter de ces instants en respectant les gestes barrière et en limitant les contacts afin de se protéger les uns les autres.

Le 20 janvier

À cette date, si le nombre de contaminations est suffisamment bas, de nouvelles mesures seront annoncées.

  • “Les salles de sport et les restaurants pourront réouvrir.
  • Les lycées, puis les universités, 15 jours plus tard, pourront reprendre les cours en présentiel.” 

L’Etat s’engage à faire un point tous les 15 jours au fur et à mesure de cette période. En fonction de l’évolution de la situation, des allègements pourront être annoncés si les conditions sont favorables, ou à l’inverse, des retours en arrière s’il y a un regain de l’épidémie, afin d’éviter l’instauration d’une troisième vague.

Sources

  • https://www.elysee.fr/emmanuel-macron/2020/11/24/adresse-aux-francais-24-novembre

Commentaires fermés