Limiter la prolifération des chenilles processionnaires.

Dans le cadre de la lutte contre l’infestation des chenilles processionnaires, responsables de réactions cutanées désagréables, la municipalité a mis en œuvre plusieurs mesures destinées à réduire les nuisances occasionnées, en complément des mesures déjà prises depuis plusieurs années, telles que le brûlage des nids, l’installation de nids à mésanges (prédateurs naturels des chenilles processionnaires) ou encore la mise en place de pièges à phéromones.

De plus, les secteurs non résidentiels de la ville sont traités par pulvérisation d’un bacille de Thuringe, et les services techniques ont été dotés d’un aspirateur spécialement conçu afin de retirer les nids créés par ces chenilles.

N’hésitez donc pas à nous signaler toute présence de nids de chenilles processionnaires sur le domaine public, afin que les services techniques puissent intervenir dans les meilleurs délais.

Commentaires fermés