Conseil communautaire du 16 juillet 2020 / 18h – l’amphY

Télécharger l’ordre du jour

_

Compte-rendu

Avec 63 points à l’ordre du jour, le conseil communautaire du jeudi 16 juillet s’annonçait très chargé.

Les 42 premiers points concernaient l’élection ou la désignation de représentants dans les différentes instances du territoire, ainsi que la composition des différents comités et commissions.

Les points 43 et suivants relatifs au budget, ont été l’occasion de présenter l’état des finances et les orientations budgétaires prévues, en sachant que le budget 2020 a été impacté de manière significative par la crise du COVID-19. Il a également été marqué par le transfert de la compétence eau potable à la Communauté d’agglomération, par le maintien des taux d’imposition et la réalisation d’investissements significatifs.

En matière de mobilité, la création d’un parking relais à Metzange permettra non seulement de développer le covoiturage, mais permettra aussi l’accès aux trois lignes de bus en direction du Luxembourg. Le Bus à Haut Niveau de Services (BHNS), en cours de développement depuis plusieurs années, devrait également devenir une réalité dans un avenir proche.

Concernant l’assainissement, la Communauté d’agglomération a intégré des normes visant à garantir le respect de la nature.

Au niveau de la santé, un plan de soutien aux médecins généralistes est mis en place sur le territoire de l’agglomération ; par ailleurs, le plan polymère a vocation à mieux appréhender les périodes d’apparition des pollens, avec pour objectif de pouvoir prévenir la population le plus rapidement possible.

Le président, Pierre Cuny (Thionville), a rappelé que la Communauté d’agglomération investit 25 à 30 millions par an, ce qui représente environ 250 millions sur une mandature. Au point 51, qui concernait l’autorisation de programme pour les travaux du parc relais P + R de Thionville-Metzange, et l’ouverture d’une autorisation de programme pour la construction du centre aquatique communautaire de Basse-Ham, les élus de la minorité ont souhaité que le vote se fasse par autorisation de programme.

Les points suivants concernaient l’acquisition de terrains, le choix de délégataires pour la gestion de l’aire d’accueil des gens du voyage « La Verdine » de Thionville, la subvention pour l’organisation du salon à l’envers et la soirée Pépites du Territoire, mais aussi la constitution de différents groupements de commande et conventions de prestation de service, le versement d’une prime aux agents particulièrement mobilisés pendant l’état d’urgence sanitaire, ainsi que la création de postes d’agents saisonniers pour le Centre Aquatique Communautaire.

Trois points avaient été ajoutés à l’ordre du jour initial : la modification de la composition du bureau communautaire, avec la création d’un nouveau poste d’assesseur, l’élection de ce nouvel assesseur, et la fixation des indemnités de fonctions des élus communautaires.

Retrouvez l’intégralité de ce conseil communautaire et des débats sur YouTube, en cliquant sur ce lien.

Commentaires fermés