CCAS

Le Centre Communal d’Action Sociale est un établissement public administratif, il a une personnalité juridique de droit public, une existence administrative et financière distincte de la commune et est géré par un Conseil d’Administration qui détermine les orientations et les priorités de la politique sociale locale.

Composition du Conseil d’Administration

Le CCAS est présidé de plein droit par Monsieur le Maire.
Son Conseil d’Administration est constitué paritairement d’élus locaux désignés par le Conseil Municipal et de personnes, nommées par Monsieur le Maire assisté par Madame LUSTIG, Vice Présidente, œuvrant dans les domaines de l’animation, de la prévention, de la lutte contre les exclusions et du développement social de la commune.

  • un représentant des associations de retraités et de personnes âgées,
  • un représentant des associations des personnes handicapées
  • un représentant des associations œuvrant dans le domaine de l’insertion et de la lutte contre les exclusions.
  • Un représentant des associations œuvrant dans le domaine du logement

Les attributions du CCAS

Le CCAS anime une action générale de prévention et de développement social en direction des habitants de la commune.
Il exerce sa mission en liaison étroite avec les institutions publiques et privées. A cet effet, il peut mettre en œuvre des moyens ou des structures de concertation et de coordination.
A ce titre, il développe différentes activités et missions légales ou facultatives, directement orientées vers les populations concernées : aides et accompagnement des personnes âgées, aides aux personnes handicapées, aux enfants, aux familles en difficultés, lutte contre les exclusions, insertion sociale et professionnelle.

De part la loi le CCAS a des attributions obligatoires et des attributions facultatives sous l’autorité du Conseil Municipal.

APPEL A PROJETS 2020

La Communauté d’agglomération Portes de France Thionville, ses villes partenaires Thionville et Yutz, ainsi que l’Etat lancent la programmation 2020 de la POLITIQUE DE LA VILLE. Comme chaque année un appel à projets est co-construit pour l’utilisation des crédits spécifiques politique de la ville. Il vise à faire émerger et à soutenir des actions et initiatives en faveur des habitants des quartiers QPV du territoire.

 

Rappel des priorités 2020

Les axes prioritaires retenus

Une priorité sera portée aux projets à dimension culturelle, économique et sportive.

 

Les publics cibles

Les structures doivent cibler les publics bénéficiaires résidant en quartiers politique de la ville. Les objectifs de mixité femme/homme et de la diversification des publics devront être clairement affichés et les moyens d’y parvenir argumentés.

 

La qualité du projet

Une attention particulière sera portée à la pertinence des besoins identifiés. Ils devront être justifiés par des éléments de diagnostic, de l’intérêt du projet et de son ancrage territorial.

 

La cohérence de l’action

La présentation des objectifs poursuivis doit être claire, synthétique et mettre en avant la complémentarité du projet avec les dispositifs de droit commun.

 

 

Ouverts à tous les acteurs, en particulier associatifs, vous trouverez ci-joint l’appel à projets et les modalités pratiques qui s’y réfèrent.

La clôture de l’appel à projets est fixée au : 15 janvier 2020

 

INFORMATION DAUPHIN

Les mises à jour de DAUPHIN sont maintenant effectives. Les porteurs peuvent donc saisir dès maintenant leurs demandes 2020.


Sur le plan de financement du projet : bien saisir millésime 2020 et ne pas indiquer de date de démarrage de l’action antérieure au 1er janvier 2020.

Les améliorations sur DAUPHIN sont les suivantes :

  1. Une nouvelle nomenclature des financeurs facilitera la sélection dans le budget de l’action pour la subvention sollicitée auprès de l’Etat CGET/P147, choisir « 57-ETAT-POLITIQUE-VILLE » dans le menu déroulant
  2. La duplication des demandes annuelles de N-1 permettra au porteur de ne compléter que le budget de l’action renouvelée en 2020
  3. Les statuts, la liste des dirigeants, la délégation de signature ne seront plus exigés à condition qu’ils aient été transmis sur DAUPHIN en 2019 et qu’ils n’ont pas subi de modification. En effet, ils sont déjà dans le porte-documents.  Le budget prévisionnel de l’association, les comptes sociaux et le rapport du commissaire aux comptes (si nécessaire) seront joints uniquement lors de la première demande de l’année
  4. Des règles de gestion éviteront les erreurs les plus fréquentes :
  • impossibilité de saisir des montants négatifs dans le budget prévisionnel
  • obligation de solliciter au moins 1 financeur « privilégié » Politique de la Ville – pour la subvention sollicitée auprès de l’Etat CGET/P147, choisir « 57-ETAT-POLITIQUE-VILLE » dans le menu déroulant.
  1. La justification des subventions accordées en 2019 sera ouverte dans DAUPHIN le 24 février 2020 – Pour le moment, bilans 2019 encore à saisir sur ADDEL.

Le nouveau guide usagers est en ligne sur le site du CGET/rubrique « aides et subventions – Politique de la Ville et sur le portail DAUPHIN.

 

Contrat-de-ville-2020.pdf

pré-bilan.pdf