Les ondes élec­tro­ma­gné­tiques peuvent désor­mais être mesu­rées !

Depuis le 6 juin dernier, il est possible pour toute personne, ou orga­nisme habi­lité, de deman­der, gratui­te­ment, une mesure afin de connaître l’ex­po­si­tion asso­ciée à des objets commu­ni­cants fixes comme le sont par exemple les comp­teurs Linky.

L’Agence natio­nale des fréquences (ANFR) a souhaité que chacun puisse avoir accès à des données fiables, sur la base de rele­vés d’ex­po­si­tion effec­tués in situ.

Ceci va permettre à chacun d’ac­cé­der à des données fiables.

En ques­tion notam­ment, l’ins­tal­la­tion des comp­teurs Linky qui a suscité beau­coup d’in­ter­ro­ga­tions sur d’éven­tuels risques sani­taires.

Dès 2016, l’ANFR a mené des campagnes de mesures des comp­teurs commu­ni­cants qui ont déter­miné que les niveaux d’ex­po­si­tion étaient « bien en-dessous des valeurs limites régle­men­taires ».

Comment procé­der ?

La demande de mesure se fait via un formu­laire CERFA (télé­char­geable ici).

Un parti­cu­lier remplit ce formu­laire et fait ensuite signer sa demande par la Mairie ou tout orga­nisme habi­lité.

Un labo­ra­toire accré­dité et indé­pen­dant est dépê­ché par l’ANFR pour réali­ser cette mesure.

Le résul­tat est commu­niqué aux parti­cu­liers et aux communes avant d’être mis en ligne et acces­sible à tous sur le site carto­ra­dio.fr.

 

Télé­char­ger la notice expli­ca­tive de la demande de mesure d’ex­po­si­tion aux champs élec­tro­ma­gné­tiques :

Commentaires fermés